Peut-on devenir dépendant à l’e-cigarette ?

Vous venez de passer à la cigarette électronique pour arrêter le tabac ? Ou vous envisagez de le faire, mais vous avez peur de développer une nouvelle dépendance ? Il faut savoir que l’e-cigarette est beaucoup moins nocive que la cigarette classique et qu’elle offre de multiples bénéfices. Même si elle entraîne une certaine dépendance, celle-ci est beaucoup plus facile à gérer.

Une dépendance à la nicotine

La dépendance à la cigarette électronique provient essentiellement de sa composition. En effet, elle contient de la nicotine qui va entraîner une certaine accoutumance chez le vapoteur. Si l’on utilise l’e-cigarette pour consommer une dose précise de nicotine dans le but d’arrêter le tabac, il ne s’agit pas d’une addiction. On ne parle pas de dépendance lorsque l’on continue à vapoter par pur plaisir.

La dépendance survient lorsque le consommateur ne peut plus se passer des sensations qu’il ressent lors du vapotage. Il va commencer à aimer la saveur de la vapeur et réclamera chaque jour sa dose de nicotine. Cette substance induit un effet relaxant et il est assez difficile de s’en détacher.

Une nécessité gestuelle

Contrairement aux idées reçues, la dépendance à la cigarette électronique ne se manifeste pas uniquement par la nécessité de consommer de la nicotine. Elle peut se traduire par la gestuelle, c’est-à-dire le besoin de répéter certains mouvements.

La transition de la cigarette classique à l’e-cigarette est facilitée par le fait que vous devrez effectuer les mêmes mouvements. Tout comme lorsque vous fumiez du tabac, vous devrez porter la cigarette électronique à votre bouche et la garder en main. Au bout d’un certain temps, ce réflexe devient difficile à perdre.

Vous aurez besoin de répéter quotidiennement ces gestes et parfois même sans vous en rendre compte. Mine de rien, il s’agit d’une forme de dépendance. Toutefois, il est plus facile de s’en défaire et cela n’entraîne aucune répercussion négative.

Une dépendance moindre et sans danger

La dépendance à la cigarette électronique, bien que réelle, est moindre. Il faut savoir que l’addiction à la nicotine dépend de la vitesse à laquelle elle se propage dans l’organisme. Elle est très rapide avec le tabac, mais diminue considérablement avec l’e-cigarette. Ainsi, même si vous développez une accoutumance, il vous sera plus facile de vous en débarrasser.

D’après les dernières constatations, les e-fumeurs peuvent eux-mêmes réduire leur besoin en nicotine avec la cigarette électronique. Au bout de quelques semaines ou quelques mois, ils vont diminuer progressivement leur dose quotidienne. C’est pour cela que vapoter est généralement sans danger.

E-cigarette : les conséquences sur les poumons et la gorge
Maigrir avec la cigarette électronique : le vrai du faut